CÔTE D’IVOIRE : Alain Lobognon démissionne du parti MVCI à quelques jours de son procès

Lecteur Audio

A quelques jours de son procès pour atteinte à la sûreté de l’Etat, l’ex ministre de la Promotion de la jeunesse et des sports, le député Alain Lobognon a dans un communiqué en date du 13 mai dernier, annoncé sa démission des instances du Mouvement pour la promotion des Valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire (MVCI) pour comparaître le 19 mai prochain en Homme politique affublé d’aucune appartenance politique.

Placé en détention provisoire depuis le 23 décembre 2019, pour « complot et atteinte contre l’autorité de l’Etat » et « diffusion et publication de nouvelles fausses », l’ancien ministre de la Promotion de la jeunesse et des Sports qui attend son procès qui doit s’ouvrir le 19 mai prochain a tourné casaque au parti MVCI auquel il était l’un des principaux dirigeants pour des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire.

Mal au point et ne cessant de qualifier sa détention d’arbitraire, ce proche de Guillaume Soro par courrier en date du 13 mai dernier adressé au Docteur Louis Ouattara, Secrétaire Général du MVCI par l’entremise de son porte parole Jean Paul Beugrefoh a rendu sa démission de toutes les instances de ce parti auquel il était lié politiquement.

Le communiqué indique par ailleurs que le Ministre Alain Lobognon a décidé de mettre fin à son engagement au sein du MVCI pour une volonté personnelle de disposer de sa totale liberté au moment où va s’ouvrir son procès devant le Tribunal criminel d’Abidjan ainsi que celui des autres prévenus proches de Guillaume Soro arrêtés à la même date du 23 décembre 2019.

Diversement interprétée, cette subite annonce d’Alain Lobognon continue de susciter de vives réactions au sein des Soroistes, ce qui a justifié la sortie de Mamadou Traoré, conseiller spécial de Guillaume Soro à l’endroit de ceux-ci en déclarant que «Tout ce que je demanderai aux Soroistes, c’est de ne pas l’attaquer sur sa décision. Ce n’est pas tout le monde qui supporte la prison avec stoisme».

Par ailleurs, le conseiller spécial de Guillaume Soro n’a pas manqué de révéler que le Ministre Alain Lobognon était déjà sur le départ, précisément affirme t-il «Si Alain Lobognon décide d’abandonner le combat, souhaitons lui bonne chance dans sa nouvelle aventure. Pour nous les sachants, il y a longtemps que nous savions qu’il était sur le départ. C’est le jour de son départ que nous attendions. Et ce jour est arrivé aujourd’hui. Sa démission n’est donc pas une surprise pour nous autres ».

Toutefois, le Ministre Alain Lobognon qui déclare avoir partagé joie et plaisir aux côtés de plusieurs Amis, Frères et Camarades au sein du MVCI entend comparaître en Homme politique affublé d’aucune appartenance politique.

Il faut rappeler que le Ministre Alain Lobognon a été candidat aux dernières élections législatives en Côte d’Ivoire sans la bannière du MVCI et sans le soutien du GPS de Soro Guillaume qui avait demandé à ses militants de boycotter ces élections non transparentes.

Adingra OSSEI

3/5 - (1 vote)
Partager:

Laisser un commentaire

Traduire»