Coopération bilatérale: l’Égypte explore les opportunités d’investissement dans le domaine des Travaux publics au Cameroun

Lecteur Audio

YAOUNDÉ, le 06 juillet 2021 : Le patron de la diplomatie égyptienne a rencontré le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi pour améliorer la coopération entre les deux Etats en matière de développement des Travaux publics.

 C’est le sens à donner à l’audience que le ministre des Travaux Publics Emmanuel Nganou Ndjoumessi, a accordé ce 06 juillet 2021 à une délégation égyptienne conduite par l’ambassadeur Extraordinaire et plénipotentiaire de la République arabe d’Égypte au Cameroun S.E Medhat Mohamed Kamal Elmeligy. A l’issue de cette rencontre, les deux parties se sont engagées à travailler ensemble pour densifier le domaine des travaux publics à travers une amélioration de la coopération entre les deux pays.

Depuis quelques années, le Cameroun s’investit dans un vaste chantier en vue de son émergence projetée à l’horizon 2035. Dans ce processus, de nombreux projets innovants ont été réalisés. Tandis que d’autres sont en cours d’exécution dans plusieurs domaines.

Au plan infrastructurel, nous pouvons évoquer les projets de construction des autoroutes  Yaounde -Douala/ Kribi-Lolabe en cours de réalisation et plusieurs complexes sportifs déjà finalisés. Parce que la route entraîne le développement, les autorités ont mis sur pied un vaste programme d’entretien routier pour sortir les populations de l’enclavement.

Aussi, c’est dans ce sillage que travaille le ministère chargé des Travaux publics avec l’apport de plusieurs partenaires. L’Egypte qui s’y connaît dans le secteur, entend ainsi saisir des opportunités d’investissement dans ce cadre à travers son ministère du Commerce et de l’Industrie récemment engagé dans une dynamique de renforcement durable des relations bilatérales avec de nombreux pays africains.

 Dans cette liste, le Cameroun est la première destination que l’Égypte entend capitaliser pour améliorer la coopération déjà dense entre Yaoundé et le Caire.

Par Yves Modeste NGUE

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire