Attendu en Afrique du sud : Ilunga Komanda bloqué à Kinshasa

Lecteur Audio

Kinshasa, le 11 décembre 2021-

Alors qu’il serait attendu en Afrique du sud où il réside depuis pratiquement douze ans, le congolais Ilunga Komanda, champion du monde d’arts martiaux mixtes (MMA), séjourne toujours à Kinshasa. Rentré au pays il y a quelques 4 mois pour se ressourcer et rendre visite à ses parents après 12 ans d’absence, auréolé du titre de champion du monde, Ilunga Komanda devait regagner l’Afrique du Sud aussitôt après accomplissement de son programme à Kinshasa dans le cadre de sa carrière.

En l’absence d’une vérité qui rassure, des rumeurs circulent sur l’athlète à travers les réseaux sociaux faisant état d’histoires à la fois rocambolesques et invraisemblables. Aussi, afin de rassurer tout le monde, nous nous sommes entretenus avec le champion du monde sur le lieu de ses entraînements quotidiens, à son dojo MMA/RDC du stade des Martyrs, en l’absence de son mentor congolais, Me Baygon Bombomba, entraîneur national et président de la MMA/RDC. Ilunga Komanda s’en est pris à cette occasion au gouvernement qui, selon lui, serait à la base de son infortune.

« Nous attendons que le gouvernement réagisse à la ceinture et au titre (champion du monde) que nous avons ramenés de l’Afrique du Sud cette année au nom et pour le compte de la RDC. Si cela ne dépendait que de moi, je serais déjà rentré dans mon pays de résidence (RSA) où, effectivement, je suis attendu impatiemment et d’où me parviennent des invitations pour des challenges.

Malheureusement, je ne peux me résoudre à y répondre étant donné que je suis bloqué à Kinshasa. Mais dès que la situation le permettra, je suis disposé à regagner l’Afrique du Sud pour prendre part aux tournois et défendre mon titre. Pour le moment, je suis encore ici, dans mon pays. J’en profite pour continuer à m’entraîner pour améliorer mon niveau.

A ce sujet, Je remercie beaucoup Me Baygon Bombomba président de la MMA/RDC, d’avoir accepté de laisser à ma disposition la grande salle (dojo) du stade des Martyrs. Il est question de préparer mon retour en Afrique du sud. Qu’on ne se leurre pas, malgré cette longue période d’hibernation, je demeure toujours celui qu’on a constamment connu », a-t-il expliqué à akondanews.net.

Raphael LUMOO

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire