Article : Affaire AirbusA319 saisi, la compagnie Air Côte d’Ivoire entend user de tous les moyens pour faire échec à la procédure

Lecteur Audio

L’aéroport international de Maya Maya au Congo-Brazzaville a été ce vendredi 5 août 2022, le théâtre de la tentative de saisie de l’aéronef Airbus A319 de la compagnie Air Côte d’Ivoire. De source bien introduite, agissant au nom et pour le compte du Congolo-malien Oumar Diawara dans une affaire qui oppose ce dernier à l’Etat de Côte d’Ivoire, l’huissier de justice Me Yvon Sow, a introduit un exequatur de réquisition à la force publique.

A en croire la Directionde la Compagnie Air Côte d’Ivoire,il s’agit de l’exécution d’une décision de la Cour de Justice de la CEDEAO. Toutefois, la Direction n’entend pas rester les bras croisés face à cette situation. Elle est déterminée, selon ses propres termes, à utiliser tous les moyens de droit possible pour faire échec aux velléités d’une telle nature.Cette procédure judiciaire n’a nullement empêché la compagnie de poursuivre ses activités. « Tous les vols seront opérés aux horaires initialement prévus, à l’exception du vol qui doitpartir de Brazzaville et Pointe Noire qui connaîtra un retard », rassura-t-elle.

Selon nos sources, rappelons que dans cette même affaire, Oumar Diawara avait remporté son procès devant la Cour de Justice de la CEDEAO le 22 octobre 2021. Ce faisant, la Cour avait sommé l’Etat de Côte d’Ivoire de restituer à l’homme d’affaires,les 50 hectares de terrains confisqués en 2020 dont il est propriétaire. Aussi avait-elle exigé le versement en guise de dommage et intérêts la somme de 1,3 milliard de FCFA là  où le Tribunal Correctionnel d’Abidjan condamnait le Congolo-malien à 20 ans de peine privative de liberté, à 50 milliards de FCFA d’amende et à 25 milliards de FCFA au titre de dommages et intérêts à l’Etat de Côte d’Ivoire. Sans oublierla confiscation de ses biens avec interdiction de séjour sur le territoire ivoirien assorti d’un mandat d’arrêt.

Adingra OSSEI, Correspondant

Akondanews.net

 

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire

Traduire»