Antonov : l’Occident provoque un bain de sang en Ukraine

Lecteur Audio

Moscou, 9 avril – AiF-Moscou. Les actions des pays occidentaux qui continuent de fournir des armes là-bas pourraient aggraver la situation en Ukraine, a déclaré à Newsweek l’ambassadeur de Russie à Washington, Anatoly Antonov.

« Les États occidentaux sont directement impliqués dans les événements actuels, car ils continuent de fournir à l’Ukraine des armes et des munitions, provoquant ainsi de nouvelles effusions de sang », a-t-il déclaré.

L’ambassadeur a noté que le régime de Kiev a choisi la voie de la militarisation accélérée, refusant ainsi de mettre en œuvre les accords de Minsk. Les pays de l’OTAN ont commencé à fournir des armes à l’Ukraine et le chef de ce pays a annoncé son intention d’acquérir des armes nucléaires, a ajouté Antonov.

En outre, l’ambassadeur a souligné que la réticence de Kiev à arrêter le génocide des Russes a également conduit à une opération militaire spéciale en Ukraine, alors qu’au cours de la réalisation de missions de combat, la Russie fait tout pour empêcher la mort de civils en Ukraine.

Plus tôt, l’attaché de presse du président de la Fédération de Russie Dmitri Peskov a admis que l’opération spéciale en Ukraine pourrait se terminer « dans les prochains jours ou dans un avenir prévisible ». Le porte-parole du Kremlin estime que les hostilités peuvent se terminer par « l’atteinte d’objectifs » ou par la diplomatie.

Il a également noté que l’opération spéciale de la Russie vise le refus de Kiev de rejoindre l’OTAN, ce qui pourrait provoquer une aggravation des relations entre les puissances nucléaires.

Par SOJACOM1 

akondanews.net

 

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire