Allemagne: craintes et réticences bloquent la livraison de tanks, estiment des experts

Lecteur Audio

La crainte d’une escalade militaire avec Moscou et les réticences de Berlin à assumer un leadership dans le camp occidental conduisent, selon des analystes, l’Allemagne à bloquer l’envoi de chars réclamé par Kiev.

La pression a eu beau s’accentuer autour d’Olaf Scholz cette semaine, de Kiev à Davos en passant par plusieurs capitales européennes, le chancelier allemand n’a toujours pas donné son feu vert à l’envoi de tanks Leopard 2 sur le champ de bataille ukrainien.

Partager:

Laisser un commentaire