Adzopé: Le RHDP organise un meeting d’hommage à Ouattara durant la visite de Gbagbo

Lecteur Audio

L’Honorable Marcel Sanon, au nom du porte-parole des élus RHDP et des secrétaires départementaux de ce parti dans la région de la Mé, a adressé un courrier de sollicitation du stade Alassane Ouattara d’Adzopé, le samedi 10 décembre 2022,  de 7h à 20h,  « pour une grande cérémonie des militants et sympathisants du RHDP, de toute la région de la Mé, en l’honneur du président de la République, président du RHDP, Alassane Ouattara pour tous ses bienfaits aux populations de cette grande région ».

Laurent Gbagbo est annoncé dans la région de la Mé les 9 et 10 décembre 2022. En prélude à la visite du président Laurent Gbagbo dans la Région de la Mé, Mme Agnès Monnet, maire de la commune d’Agou, membre du conseil stratégique et politique (CSP) du Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI), a conduit une délégation dans les sept (07) villages que compte la commune d’Agou les samedi 26 et dimanche 27 novembre dernier afin de sensibiliser les populations sur cette visite tant attendue.

D’Ayalo à Agou, en passant par N’Guessankoi, Diapé, Andé, Grand-Akoudzin et Boudépé, Agnès Monnet, en langue locale Akyé a appelé les populations à se mobiliser comme un seul homme pour réserver un accueil chaleureux à leur fils, le président Laurent Gbagbo qui a vaincu la communauté internationale en sortant victorieux de la cour pénale internationale (CPI), leur illustre hôte qui est de retour après 10 ans d’injustice.

En plus des autochtones, l’envoyé du comité d’organisation de la visite du président Laurent Gbagbo dans la Mé, a aussi invité les populations allochtones et ressortissants de la CEDEAO ainsi que les militants de tous les partis politiques présents dans la région à se joindre à cette grande fête de retrouvailles des enfants de la Mé. « Tout le monde nous a entendu. Donc je pense que c’est déjà les prémices de la fête qui va avoir lieu à Yakassé-Mé le 9 décembre et de la fête qui va avoir lieu le samedi 10 décembre à Adzopé », a indiqué Agnès Monnet. Elle assure que « notre message a été appuyé aussi par les responsables du PDCI RDA  qui nous soutiennent dans la mobilisation. Le Président Laurent Gbagbo n’a pas à craindre »,  a-t-elle assuré avant de faire savoir que la population a « soif de le voir, ils veulent l’écouter. C’est pour dire que le message de paix du Président Laurent Gbagbo est passé », a-t-elle fait savoir.

Serge Kpan (Correspondant)

Akondanews.net

Votez ce post
Partager:

Laisser un commentaire